Le Nez se présente sous la forme d'un conte musical, avec support diaporama.

La musique, bien évidemment, a été composée spécifiquement pour cette adaptation, et elle est le fruit d'un travail d'un an . Plus précisément, elle intervient à plusieurs niveaux : accompagnement musical, bien entendu ( comme le serait la musique d'un film ), mais elle permet de représenter certains évènements et certaines situations ( exemples : portes qui claquent, calèche qui roule dans une rue, dîner mondain, etc-etc... ) ; et elle peut aussi participer activement au dialogue ( exemple : un personnage peut très bien dialoguer avec un élément musical, représentant un personnage, etc-etc... ), ou à la narration.

Le travail en interaction du musicien avec le comédien a eu pour objectif de créer, en plus du récit, un univers sonore ludique, propre à attirer l'imaginaire des enfants ; et nous avons veillé, lors de la composition, à ce que la musique ne commente pas le récit, d'une manière redondante, mais à ce qu'elle fasse partie intégrante de lui, en en prolongeant l'assise onirique.

Eveillé au monde de la parole et de la musique, l'enfant l'est aussi au monde de l'image, par la projection de dessins humoristiques ( diaporama ), et de danses de marionnettes, ce qui ne fait qu'agrémenter l'univers fantasmagorique et magique de ce conte. Sans parler bien entendu des décors ( exemples : statue, carte de grande dimension, énormes lettres de la taille d'un homme, etc-etc... ) et costumes qui, au delà de leur aspect totalement représentatif, permettent aux enfants d'intégrer cette histoire, qui peut sembler très loin, à priori, de leur réalité quotidienne, tous ces ingrédients ne faisant que conforter la lecture sur le vif et la compréhension de cette fiction, où rien ne se passe comme dans le monde où nos vivons.

LE POINT DE VUE DE L'ADAPTATEUR

VIE ET OEUVRE DE GOGOL

SUPPORT PEDAGOGIQUE

PROPOSITION D'ATELIER

PLAQUETTE RECTO

PLAQUETTE VERSO

PHOTOS

QUELQUES SUPPORTS VISUELS

REVUE DE PRESSE